Présentation

Le projet Casamansun a été initié en 2008 en collaboration avec l’université de Ziguinchor  afin de promouvoir les énergies renouvelables et permettre aux différents acteurs désireux de développer ces énergies au Sénégal de s’investir et d’encourager les acteurs économiques et politiques de s’engager dans la voie du développement durable.  

Nous participons aux initiatives locales de développement solidaire à notre manière en affirmant entre autres que l’Afrique se doit d’avoir confiance en ses capacités à créer. En amenant les gens à s’interroger sur la validité et sur le sens de notre projet, on fait appel à leur sens critique. L’Afrique est le seul continent capable de donner naissance à une réelle prise de conscience sur un développement économique durable et solidaire.

 

Pour atteindre ces objectifs, le projet Casamansun est composé de deux volets:

  • une conférence à l’université de Ziguinchor permettant la rencontre entre le monde universitaire et industriel ainsi que la promotion de ces énergies aux étudiants
  • des journées pédagogiques dans des établissements

 La satisfaction des besoins fondamentaux (santé, éducation, logement), et le développement d’une activité économique passent à l’évidence par un accès à des formes « sobres » et « modernes » de l’énergie. La volonté affichée de mettre à la disposition des populations les plus démunies ces « nouvelles » formes d’énergie ainsi que la confirmation du risque de changement climatique sont des mécanismes puissants d’ajustement des politiques énergétiques en Afrique, aux contraintes grandissantes imposées par la limitation de leurs ressources, la sécurité de leurs approvisionnements, les problèmes d’environnement, et l’égal accès de tous à des formes « modernes » d’énergie.

 

 Localisation de la casamance

Notre action concerne la région de la Casamance au sud du Sénégal et comporte deux volets :

    • co-organisation avec l’Université de Ziguinchor d’une conférence scientifique dédiée aux thématiques du développement durable tel que les énergies renouvelables, les nouvelles technologies de l’information et des communications, la préservation de l’environnement. La particularité de cette conférence est de chercher à rassembler autour des universitaires (chercheurs, enseignants et étudiants) l’ensemble des acteurs du développement durable au s=Sénégal (professionnels, politiques, ONG,…).

       

    • L’organisation de journées pédagogiques dans les écoles, collèges et lycées sénégalais dédiée aux énergies renouvelables. Le premier but de ces ateliers est de sensibiliser aux EnR et de montrer leur simplicité d’utilisation aux écoliers. Le second objectif est de permettre aux enseignants d’illustrer leurs cours avec les expériences présentées lors de ces journées.

La première édition de ce projet a été réalisée en mai 2008. Fort de la réussite de cette première expérience, quatre autres éditions ont eu lieu en mai 2010, 2012, 2014 et 2016. Ces dernières éditions ont vu la participation de plusieurs chercheurs français (en particuliers de l’IM2NP et Paris). Actuellement, nous préparons la sixième édition qui aura lieu au cours du premier semestre 2017.

Suite à la demande des universités sénégalaises, la conférence aura lieu chaque année. Les années paires, il se sera organisé à Ziguinchor et les années impaires, l’organisation sera tournante entre les autres universités. L’édition 2017 de la conférence se déroulera à l’Université de Saint-Louis

[lg_gallery]