Solutions Low tech pour la dépollution des eaux usées

À la une

Le traitement des eaux usées est un véritable casse-tête pour les pays en voie de développement autant dans les grands centres urbains que dans les bidonvilles qui se créent autour des grands centres économiques. Dans la plupart des cas, ces eaux sont rejetées directement dans les rues, les cours d’eau ou en mer avec le lot de polluants chimiques et parfois industriels qu’elles contiennent. Ce qui à la longue constitue un véritable problème environnemental et écologique.

Une solution verte consistant à utiliser des plantes pour traiter les eaux usées est adoptée par un bidonville sud-africain et semble permettre d’avoir en sortie du système de traitement une eau potable. Le dispositif est constitué d’un point de collecte avec rétention des particules et graisses, d’une unité de filtration des particules organiques par des roseaux et d’une dernière étape de filtration des particules chimiques par des iris.

http://lab.lowtechlab.org/index.php?title=Phyto%C3%A9puration_des_eaux_grises

Ainsi, grâce à des zones de filtration naturelles : de simples bassins de terre où sont cultivées des plantes (roseaux et iris)  l’eau est retraitée et réintégrée dans le circuit d’approvisionnement en eau.

Le seul entretien nécessaire pour un tel système est le nettoyage régulier des filtres, assuré par des “flow agents”, employés parmi les habitants du bidonville de Langrung.

Ce beau projet low-tech, financé par la mairie, vient de terminer sa phase d’implémentation. Dans l’attente d’une analyse complète des résultats, ses bienfaits sont déjà visibles pour la population comme pour l’environnement !

http://future.arte.tv/fr/les-escales-en-videos

Laisser un commentaire